Menu
57a rue de Sélestat
67100 Strasbourg

Intervention dans le quartier Neudorf
7j/7 De 6h à 19h
Cabinet infirmier à Strasbourg (67100) Contactez-nous
57a rue de Sélestat
67100 Strasbourg

Intervention dans le quartier Neudorf
Jurgen Putz et Nathalie Brucker
Cabinet infirmier à Strasbourg
Contactez-nous

Infirmiere à domicile à Strasbourg - Soins de base

Vaccination, traitement des plaies, soin de nursing… notre cabinet infirmier vous garantit une prise en charge optimale. Nous veillons ainsi à organiser, dispenser et coordonner les soins nécessaires à chacun. Nous prodiguons des soins infirmiers dits « de base » aux différents membres de la famille (malade ou en bonne santé), au cabinet ou lors d’une visite à domicile.
Soins infirmiers de base – Cabinet infirmier à Strasbourg

La vaccination et son utilité

Le vaccin est une solution qui, une fois injectée, déclenche la formation d’anticorps permettant de lutter contre les maladies infectieuses potentiellement graves. Lors d’une vaccination , on administre un microbe tué ou atténué, ou une toxine rendue inactive (anatoxine) dans l’organisme. Le microbe rendu inoffensif n’entraîne pas la maladie, par contre, le corps le reconnaît comme s’il était actif et fabrique ainsi des anticorps pour l’éliminer. Ces anticorps sont mémorisés par l’organisme qui saura fabriquer rapidement les anticorps spécifiques au moment voulu.
Dans le cadre d’un soin infirmier ponctuel, nous pouvons assurer la vaccination des enfants et les rappels des adultes. Parmi les principaux vaccins figure celui en prévision de la grippe et du DTP (diphtérie, tétanos, poliomyélite). La primovaccination des nourrissons comporte deux injections, à l’âge de 2 et 4 mois, suivies d’un rappel à l’âge de 11 mois. Ce vaccin permet à l’organisme de réagir efficacement et de fabriquer les anticorps adaptés à la diphtérie, au tétanos et à la poliomyélite. Tous les enfants, à l’âge de 24 mois, doivent également avoir reçu 2 doses du vaccin trivalent contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR). Pour sa part, la coqueluche est un vaccin administré à l’âge de 2 et 4 mois. Le premier rappel se fait dès le 11e mois, à raison de 3 doses. Les rappels suivants se font à 6 ans, puis entre 11 et 13 ans. Pour le vaccin contre l’hépatite B, les nourrissons reçoivent 3 doses à l’âge de 2 mois, 4 mois et 11 mois, associées aux vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la poliomyélite et les infections à l’haemophilus influenza B.

Les plaies et leur cicatrisation

Les plaies et leur cicatrisation
Pouvant être plus ou moins profonde selon sa nature, la plaie se présente comme une interruption du revêtement cutané. Elle peut constituer une simple érosion de l’épiderme ou éventuellement du derme.

Les différentes plaies

Selon leur gravité, leur nature et leur profondeur, on compte différents types de plaies. Il y a la plaie aigüe (écorchures, coupures, ampoules et brûlures). Les saignements de nez et de plaies chirurgicales sont également classés en tant que plaies aigües. Il y a aussi la plaie chronique (plaies diabétiques). La cicatrisation de la plaie dépend de sa nature. Il y a les blessures nécessitant des pansements réguliers, comme la plaie post-opératoire, et ceux qui requièrent des traitements thérapeutiques spécifiques. Nous pouvons prendre en charge la réalisation et le changement de pansement dans notre cabinet infirmier ou à votre domicile.

La réalisation de pansement

Élément clé dans le traitement des plaies , le pansement est un dispositif médical utilisé pour couvrir, protéger et favoriser la guérison. Un pansement est destiné à maintenir un niveau d’humidité suffisant du milieu, puis à contrôler la cicatrisation sans provoquer une macération. Les pansements sont aujourd’hui conçus pour favoriser la cicatrisation en milieu humide. Un pansement peut être de nature primaire ou secondaire. Le pansement primaire (sparadrap individuel prêt à l’emploi) est adapté aux plaies superficielles, tandis que le pansement secondaire (sparadrap et compresse) est destiné aux blessures plus sérieuses (kyste, brûlure grave, plaie postopératoire…).

Le maintien à domicile et le soin de nursing

Le médecin traitant est le seul qui décide du maintien à domicile d’un patient . Il y peut ainsi y avoir des patients qui nécessitent un suivi des soins ailleurs qu’auprès des centres spécialisés. En général, ce sont les personnes âgées ou les patients souffrant de maladies chroniques qui bénéficient d’un maintien à domicile. La surveillance du malade peut alors impliquer un soin de nursing : aide à la toilette , préparation et prise des médicaments, réalisation et changement de pansements ou traitement des différentes pathologies… Les soins à domicile sont aussi préconisés en cas de retour d’une hospitalisation dans le cadre d’un suivi des soins.
Horaires 7j/7
De 6h à 19h
Nathalie Brucker
Cabinet infirmier à Strasbourg (67100)
57a rue de Sélestat
67100 Strasbourg

Intervention dans le quartier Neudorf

Vous appréciez, partagez !
Nathalie Brucker Télèphone03 59 28 24 58
Adresse57 rue de selestat
67100 strasbourg
Nathalie BRUCKER - Cabinet Infirmier à Strasbourg
5.0
Nathalie BRUCKER - Cabinet Infirmier à Strasbourg 5.0
Hafed Amri
25 septembre, 2020, 6:45
Contact rapide et très professionnel de la part de Nathalie Brucker qui est très sympathique au demeurant. Les injections ont été bien faites et sans douleur. Je recommande ce cabinet.
Leh-baroncini Pascal
6 mars, 2020, 7:39
J'ai eu en contact Mr Puetz, excellent professionnel de la santé, je le recommande vivement pour son savoir faire et disponibilité !